Un système simple de contrôle d’accès pour un grand nombre de personnes

Il est crucial pour la sécurité de chacun de diriger les bonnes personnes au bon endroit et de contrôler les entrées et sorties au niveau du chantier.

Un système simple de contrôle d’accès pour un grand nombre de personnes
- Yves Spooren
de Strabag

À Knokke-Heist, l’entreprise anversoise Strabag construit un nouvel hôpital, ce qui implique un important flux quotidien de patients, visiteurs, personnel médical et personnel de construction. Il est crucial pour la sécurité de chacun de diriger les bonnes personnes au bon endroit et de contrôler les entrées et sorties au niveau du chantier. Il n’est dès lors pas étonnant que le donneur d’ordre ait exigé un contrôle d’accès à l’entrée du chantier. Il y a 4 ans, Heras avait placé pour le BAM des clôtures M500 anti-climb semi-permanentes. Par ailleurs, Strabag avait déjà utilisé avec succès le système de contrôle d’accès d’Heras sur un autre chantier. C’est ainsi qu’Heras a été contactée pour ce projet.

En février 2016, Heras a installé la solution composée des éléments suivants :

  • un portail coulissant mobile M500 de 7 mètres avec détection infrarouge ;
  • un tourniquet mobile ;
  • des clôtures M500 anti-climb ;
  • un système de contrôle d’accès avec pass.

Ces solutions permettent un contrôle d’accès simple et complet. Les véhicules entrent sur le chantier par le portail. Toutes les personnes présentes dans le véhicule s’identifient au poteau doté de capteurs à l’entrée. Ensuite, un sas de clôtures mène vers le tourniquet, qui constitue le seul accès au chantier. Bien entendu, le tourniquet est également équipé d’un lecteur de pass et ne s’active que sur présentation d’un pass autorisé. À partir de la phase 2 de ce chantier, des sous-traitants seront également présents sur le site. Heras activera alors la connexion automatisée à l’ONSS. Le chef de projet de Strabag est pleinement satisfait de l’installation et des premiers résultats.