Le projet du Canal de la mer du Nord met tout en œuvre afin de minimiser le bruit pour les riverains

Des Noise Control Barriers Heras ont été placées au plus près des groupes électrogènes diesel pour limiter au maximum les nuisances sonores

Le projet du Canal de la mer du Nord met tout en œuvre afin de minimiser le bruit pour les riverains
- Stef Manders
de Spie

SPIE travaille au projet du Canal de la mer du Nord à IJmuiden. L'entreprise a conclu un contrat de cinq ans portant sur des prestations globales avec le Rijkswaterstaat, l'organisme néerlandais chargé de la gestion des eaux publiques. C'était l'un des premiers contrats à ne pas concerner exclusivement l'entretien, mais aussi la fourniture d'informations sur l'état des objets. Ce contrat souligne la vision du marché du Rijkswaterstaat, dans laquelle l'environnement joue un rôle important. Les travaux d'entretien doivent entraîner le moins de nuisances possible pour les usagers et les riverains. Le remplacement des portes de trois écluses est ainsi une parfaite illustration de cette volonté. 

Nuisances sonores dues aux groupes électrogènes diesel

Des groupes électrogènes diesel sont utilisés sur ce chantier. S'ils ne fonctionnent pas en permanence, leurs moteurs diesel sont néanmoins bruyants. En outre, l'air pulsé à travers leur encoffrement pour les refroidir produit un son continu et monotone. Un groupe électrogène normal émet en moyenne entre 65 et 70 décibels. Cela peut fortement gêner les riverains. SPIE a cherché une solution pour limiter ces nuisances au minimum.

Chaque diminution de 3 décibels réduit le bruit de moitié

Heras Mobile Fencing & Security et SPIE collaborent depuis de nombreuses années. C'est pourquoi SPIE s'est adressée à Heras pour trouver une solution. La gamme standard de Heras comprend les Noise Control Barriers. En les plaçant au plus près de la source, on peut considérablement diminuer le niveau des décibels. Chaque diminution de 3 décibels réduit en effet déjà le bruit de moitié. Vous trouverez de plus amples informations sur les Noise Control Barriers ici.

Heras Noise Control Barriers 

 SPIE a choisi la solution de Heras. Une clôture de chantier semi-permanente d'environ 450 mètres a ainsi été installée et équipée des Noise Control Barriers 2.0. Cette rangée de clôtures a été placée au plus près des groupes électrogènes. Quelque 500 mètres de clôtures de chantier ouvertes, également semi-permanentes, y ont été ajoutés. Celles-ci protègent l'accès au chantier de l'environnement.