VWS Bouwmaterieel : finis les soucis grâce à la location et à l’achat de clôtures de chantier chez Heras Mobile

Longue durée de vie des clôtures de chantier Heras

VWS Bouwmaterieel : finis les soucis grâce à la location et à l’achat de clôtures de chantier chez Heras Mobile
- Johan Zwoferink
de VWS Bouwmaterieel (NL)

Volker Wessels Bouwmaterieel BV recourt depuis longtemps aux services de Heras Mobile Fencing & Security. Élément important pour une clôture de chantier : la qualité était déjà au rendez-vous dans les années 1990. L’entreprise a fait le choix de la Heras M90 pendant longtemps,

une clôture de chantier sûre, à maillage fin.

Mais Heras Mobile a ensuite commercialisé la M500 Anti Climb, la seule clôture de chantier à maillage fin de 35 x 150 mm avec protection anti-escalade. « Lorsque vous utilisez un seul type de clôture de chantier pendant des années, vous ne pouvez pas, en tant que service du matériel, changer comme cela sans aucune transition », explique Johan Zwoferink, responsable des achats.

Longue durée de vie des clôtures de chantier Heras

Plusieurs unités de la clôture M500 Anti Climb ont été mises à la disposition de l’équipe de Volker Wessels Bouwmaterieel pour lui permettre de constater et d’éprouver par elle-même les potentialités de cette clôture en termes de réduction notable du risque. « Nous avons immédiatement remarqué que la clôture allait nous procurer un surcroît de sécurité tout en offrant une durée de vie plus longue grâce au cadre intégralement soudé sur le pourtour », explique Zwoferink. Le stock de clôtures chez Volker Wessels Bouwmaterieel s’est depuis lors agrandi avec la Heras M500 Anti Climb. Le service Matériel n’est pas le seul à réagir positivement cette évolution : les exécutants sont également très satisfaits de cette adaptation sûre.

Finies les intrusions non désirées sur le chantier

Le service du matériel a également fait part d’un intérêt immédiat pour la bride High Security, commercialisée depuis. Cette bride est dès lors utilisée sur tout site à risque pour éviter que les clôtures restent ouvertes et pour empêcher leur ouverture par des intrus. Volker Wessels note également que la sécurité sur et aux alentours du chantier est en constante amélioration, non seulement sur le plan du vol et du vandalisme, mais également sur celui des risques d’accident impliquant des intrus pour lesquels la responsabilité du maître d’œuvre est malgré tout engagée.